La « Guerre commerciale » a occupé notre semaine. (Simone Wapler pour La Chronique Agora)

Bill s’est intéressé au Sinistre Complot Canadien de la Chaussure tout en n’épargnant pas Donald Le Barbare :

« Le système lui-même est fondamentalement corrompu. Il faut qu’il soit démoli. C’est pour cette raison que Trump a tant de partisans. Ils se sentent trahis. Ils ne comprennent pas comment ou pourquoi… mais ils voient qu’il démolit des choses, et ils aiment ça.

[…]

Briser les meubles ne rendra pas sa grandeur à l’Amérique. Et les goûts de Donald Trump en matière de décoration intérieure ne correspondent pas aux nôtres. Mais il est clairement temps de redécorer. »

Le libre-échange et la concurrence suscitent toujours autant de craintes chez certains.

Ainsi, Marc réagit-il à un article de Bill Wirtz sur le protectionnisme déguisé, celui des normes et réglementations

« Il est utile de rappeler que ces normes sont aussi là pour protéger la santé des consommateurs, l’environnement, etc.

Dans ce débat, les libres-échangistes stricts disent qu’il est préférable de supprimer toutes les barrières/régulations et laisser le consommateur faire son choix. On constate néanmoins que cela débouche sur une baisse générale de la qualité au profit du prix (beaucoup de gens raisonnent malheureusement à court terme et préfèrent payer moins tout de suite quitte à avoir des problèmes de santé à long terme ; souvent par ailleurs l’information sur la qualité des produits n’est pas claire, même dans un marché régulé comme actuellement les producteurs utilisent fréquemment de la publicité mensongère). »

…Lire la suite de l’article de Simone Wapler sur le site de La Chronique Agora.