Prenez position maintenant sur la tendance des 30 prochaines années et vaquez paisiblement à vos occupations sans plus y toucher. (Simone Wapler pour La Chronique Agora)

Comme vous l’explique Bill Bonner dans sa chronique du jour, le marché obligataire américain s’est probablement déjà retourné. C’est une nouvelle très importante.

Les rendements baissaient depuis plus de 30 ans, ils vont désormais remonter. La vie financière va changer. Les refinancements seront plus douloureux, la dette coûtera plus cher.

Voici le même graphique que celui qui figure dans la chronique de Bill :

Historique du rendement du Bon du Trésor américain à 10 ans

Par rapport à la période 1940-1981, beaucoup de choses ont changé.

  • Le dollar s’est détaché de toute référence à l’or en 1971.
  • Le montant du marché obligataire est devenu colossal.
  • Des obligations à 100 ans ont été émises.
  • Les taux de croissance sont timides.
  • Les banquiers centraux ont perdu tout sens de la mesure.
  • Le bitcoin nous est né.

Tandis que les rendements des obligations américaines touchaient un point bas (probablement quelque part dans l’été 2016), l’or touchait le sien – à 1 066 $ l’once – probablement quelque part en décembre 2015.

or

Depuis, furtivement, les bons du Trésor baissent (leurs rendements remontent) et l’or monte.

Classiquement, lorsque le cycle économique se retourne, les investisseurs avaient tendance à racheter des obligations ce qui faisait monter leur cours.

Cette fois ce sera différent…

Extrait de la dernière note d’investissement de Bill Gross (l’ex gérant obligataire numéro 1 mondial)…

…Lire la suite de l’article de Simone Wapler sur le site de La Chronique Agora.